l'anthophore

Avec une pilosité très importante l'anthophore ressemble à un bourdon des champs,
cependant elle se différencie par un vol beaucoup plus rapide et nerveux.
A la belle saison, le mâle "patrouille" autour des fleurs en poursuivant les femelles.
Ce comportement "territorial" s'observe particulièrement autour des massifs fleuries.

Le dimorphisme sexuel (différence entre mâle et femelle) est très important chez cette abeille:
les poils sont plutot gris chez le mâle alors que chez la femelle ils sont bruns, voir noirs.
Les pattes médianes chez le mâle sont très allongées et comportes de longues franges de poils caractéristiques.
Pourvu d'une longue langue l'anthophore peut visiter des fleurs à corolle tubulaire difficilement accessible aux autres butineurs.
( fabacées, boraginacées,lamiacées)
La longueur du corps atteint de 15 à 16 mm.
Le mâle est facilement reconnaissable par ses poils aux pattes médianes.
La femelle se difference facilement par ses brosses à pollen orange sur les pattes postérieures.
L'anthophore est "victime" de l'abeille coucou Melecta albifrons qui utilise son nid l'espèce est commune
des milieux ouverts et nidifie en creusant des galeries dans les talus argileux.
L'extrémité de ces galeries est ramifiée en plusieurs cellules ovoïdes.
Elle stocke à l'intérieur des cellules de nidification du miel et du pollen en reserve.
l'espèce est présente presque partout en France.
 

  PARRAINEZ UNE RUCHE    

Photo: Franco Patrizia

Site par ID-Alizés