Retour des étudiants ...

Voilà les étudiants qui reviennent à l’IRC, après de nombreux stages passés aux quatre coins du monde.
Ils reviennent pleins d’énergie, d’idées et d’ambitions.
Et heureusement, car du travail, il y en a !
Le jardin potager explose.
Il faut ramasser les tomates, aubergines, piments, physalisses, basilic en pagaille.
Aussi penser à faire les semis de salades, de blettes…
Désherber encore et toujours…
Accueillir les nouveaux élèves, leur faire connaitre et découvrir le jardin.
Transformer pour conserver les légumes, ou les vendre lors de repas pour ramener de la trésorerie…
Et surtout AGRANDIR, encore et encore. L’expansion semble sans fin. Tout l’espace est grignoté, y compris les terres les
plus pentues.
En effet les ruches sont fortement attendues !
Nous leur avons aménagé un terrain à la force de nos vingtaines de bras.
Avec une pensée pour les anciens cévenols, nous avons nivelé deux terrasses, consolidées avec des murs en pierres.
C’est fou ce qu’on peut faire lorsqu’on est nombreux ! Seul, cela prendrais une semaine. A 10, le travail n’a duré qu’une
après-midi. Nous avons pris exemple sur les abeilles, nous travaillons vite et bien. « Bien »… à voir, les abeilles nous dirons si
elles sont confortables.
Bref, nous n’attendons plus qu’elles !
De nombreux élèves ont très envie de découvrir ce qui se cache dans une ruche, d’autres voudraient suivre les mêmes cours
que ce qui ont été faits l’année dernière.
Nous sommes très contents qu’une fois de plus l’AMPA nous permette d’assouvir cette passion et nous vous remercions.
Jaï

rucher de ruches kenyane, stage eleves ecole sup agro IRC de montpellier
rucher de ruches kenyane, stage eleves ecole sup agro IRC de montpellier
rucher de ruches kenyane, stage eleves ecole sup agro IRC de montpellier
rucher de ruches kenyane, stage eleves ecole sup agro IRC de montpellier
rucher de ruches kenyane, stage eleves ecole sup agro IRC de montpellier
Site par ID-Alizés